Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

 

 

L'Arbre de Vie Kabbalistique et les gouffres abyssaux
 
L'Arbre de Vie Kabbalistique
et les gouffres abyssaux

 

Dans l'Arbre de Vie Kabbalistique il y a des gouffres abyssaux

(ici nommés "barrières")

et qui ne sont pas signalés partout.

Dans ce schéma j'en vois 3 principaux.

L'Arbre de Vie Kabbalistique et les gouffres abyssaux

La première barrière est au niveau de Yesod et sa représentation par un arc-en-ciel me plaît assez. Cet arc-en-ciel, symbole de la communication du ciel avec la Terre est ici la Permission de passer dans le monde des sphères éternelle et lumineuses. Voir :

 

http://agalmar.over-blog.com/pages/LES_PLANETES_ET_LA_KABBALE-8981434.html

 

Je ne sais s'il est avant ou après Yesod mais c'est le passage où l'on quitte la fausse sécurité de ce que l'on croit vrai pour le doute et l'incertitude.

J'ai dit et lu quelque part que les sentiers* qui partent de Malkuth sont des impasses à éviter - ici les sentiers 31 et 29.

 

*Les "sentiers" sont les lignes qui relient les sephyroth entre elles.

 

 

 

 

 

 

 

Ce sont les sentiers de la magie et de la sorcellerie. On est encore sur terre et on veut commander aux cieux! Grande Illusion! Et Grand danger!

Car on ne peut tenter de commander - ou même de demander - aux Dieux que si l'on a déjà franchi l'illusion (nécessaire) de Yesod*.

 

*Dans le digeste de la "Kabbala denudata" que je possède, à propos de ces sentiers (ici numérotés 29 & 31) il est dit en note "Malkuth ne pourrait pas exister sans Yesod." Ce qui résout d'un coup la nécessité de l'illusion terrestre.

 

 

 

Et tous les lecteurs de cet article, ont, de toute évidence, franchi ce gouffre.

Comme dit Dion Fortune dans sa "Cabale Mystique" ce gouffre, cet abîme, qui correspond à Yesod, est "indigo avec sa lune pourpre et argentée - "sentier fort dangereux et fort traitre" qu'elle dénomme aussi "le sentier de Saturne", symbole du temps qui passe, lequel n'existe que sur Malkuth ("le royaume ou St Palais").

C'est seulement à partir de ce moment-là qu'on peut espérer atteindre les planètes mystiques* des mondes supérieurs.

http://agalmar.over-blog.com/pages/LES_PLANETES_ET_LA_KABBALE-8981434.html

 

* J'entends par là les sephyroth dont les manifestations dans notre monde matériel appelé Assiah (Asie, notre continent principal) sont les planètes du système solaire (visibles à l'œil nu).

 

La seconde barrière est au niveau de Tipheret.

Elle est ici appelée "le voile du Temple".*

 

* Le Vendredi Saint "le voile cosmique" du Temple ne se déchire-t-il pas...?

 

Cette barrière là-je la conteste. Pourquoi? Parce que l'Arbre de Vie véritable est en 3 dimensions** - sauf le triangle de Kether auquel n'est attribuée, dans le Sepher Yetzirah, aucune dimension de l'espace - ce que l'on perçoit bien dans le croquis ci-après.

 

** Le Sepher Yetzirah est très clair là-dessus. V :

 

http://agalmar.over-blog.com/article-l-arbre-de-vie-en-trois-dimensions-104646917.html

 

L'Arbre de Vie Kabbalistique et les gouffres abyssaux

Et on voit fort bien alors, que Tipheret est certes le centre mais aussi le sommet. Il ne saurait donc y avoir, au niveau de cette sephyrah, une barrière supplémentaire. Elle se confond avec la 3è barrière presqu'infranchissable, appelée dans le 1er schéma : "Abîme".

Ce second vrai gouffre est celui qui sépare les sephyroth inférieurs de Kether.

Il sépare le monde de l'espace, du temps, de celui où "il n'y a plus de temps".

Et ce triangle de Kether, dont nous n'avons que des fulgurances, innerve et alimente toutes les autres zephyroth.

 

 

 

 

L'Arbre de Vie Kabbalistique et les gouffres abyssaux

Donc pour la 3è barrière, appelée dans le premier schéma "abîme", que je n'ai pas encore franchie mais que j'ai longuement contemplée, abîme à la fois sombre et lumineux de l'infini (rassemblant le noir et le blanc comme dans un échiquier...) la technique de franchissement me demeure encore inconnue. Sans doute il y a bien quelques éclairs flamboyants qui nous parviennent - voir les 3 Eléments*** principaux -

 

*** Air pour Kether, feu pour Hochma et eau pour Binah.

 

- mais pour passer de l'autre côté et y vivre****

 

**** C'est ce que représente la "mystérieuse sephyrah" Daath, la porte qu'on ne franchit que dans un seul sens!

 

seul Sri Aurobindo (1872 - 1950) semble nous indiquer le chemin. Ce chemin qui mène à la Paix, à la joie et à l'Action.

 

 

Maître Eckart est un bon Maître lui aussi. A la fois compliqué, simple et violent (1260 – 1328) sa doctrine paraît simple et facile à exprimer. Mais il faut la vivre ! Elle peut se résumer ainsi : Tout est Dieu ! La lumière, l’ombre, le bien, le mal, le temps, moi, vous ! Nos actes, nos décisions, nos hésitations, nos actions, nos non-actions, notre réflexion et nos absences de réflexion ! Donc en Kabbale, les zephyroth, les sentiers et les abîmes également !

 

Partager cette page
Repost0
Published by agalmar

Présentation

  • : Initiations à la pensée et au vécu kabbalistiques
  • : Initiation à la Kabbale et aux contes initiatiques
  • Contact

Recherche

Liens